ASC Exige de l’action pour l’emploi des Sourds
http://cad.ca/wp-content/_uploads/news/scowly face.gif »>

ASC Exige de l’action pour l’emploi des Sourds

dimanche 10 mars 2013

Le 5 mars 2013, le directeur exécutif de l’ASC, Jim Roots a fait une présentation au gouvernement fédéral et plus précisément au Comité permanent de Ressources humaines et Développement des compétences Canada et Condition des personnes handicapées.

Le sujet à l’ordre du jour du Comité était « Possibilités d’emploi pour les personnes handicapées ».

En 1988, l’ASC a indiqué que seulement 20 % des Canadiens sourds avaient un emploi à temps plein. En 1998, l’ASC a découvert que rien n’avait changé en dix ans : le taux de plein emploi était encore de 20 %.

Depuis lors, le gouvernement a refusé de fournir des fonds pour la collecte de données actualisées sur l’emploi des Sourds. Le gouvernement a sans doute peur d’apprendre que, 25 ans plus tard, le taux d’emploi pourrait toujours n’être que 20 % en 2013.

Après l’enquête de 1998 de l’ASC, nous avons négocié des ententes de financement avec le gouvernement fédéral qui a permis à l’ASC de créer 150 nouveaux emplois et des possibilités de formation pour les Sourds canadiens. Ce programme de cinq ans a été appelé la Stratégie nationale d’emploi pour les Sourds.

Tous ces programmes de financement ont été éliminés par le gouvernement. Ils n’ont été remplacés par aucun nouveau programme de financement.

L’ASC a demandé au Comité permanent de recommander une nouvelle Stratégie nationale pour l’emploi des Sourds avec un soutien financier approprié. Nous avons souligné qu’Internet avait ouvert un monde de possibilités d’emploi pour les Canadiens sourds, surtout dans le travail indépendant et l’entrepreneuriat. Le gouvernement fédéral doit d’être proactif en aidant les Canadiens sourds à trouver un emploi et une formation dans la « Nouvelle économie ».