L’ASC continue son combat pour les Service de Relais Vidéo au Canada

Nouvelles & Évènements



L’ASC continue son combat pour les Service de Relais Vidéo au Canada

mercredi 1 février 2012

Pour publication immédiate

1 février 2012 (Ottawa, ON) – Le Conseil d’administration de l’Association des Sourds du Canada (ASC) annonce les dernières démarches dans son combat pour un Service de Relais Vidéo permanent au Canada qui comprend les langues parlées (anglais et français) et les langues des signes (American Sign Language (ASL) et la Langue des signes québécoise (LSQ)).

Les 9 et 10 février 2012, le vice-président de l’ASC, Frank Folino rencontrera Scott Simms, le critique du Parti libéral pour Patrimoine canadien et vice-président du Comité permanent de Patrimoine canadien; Marc Garneau, leader de la Chambre libérale; Rodger Cuzner, le critique du Parti libéral pour Ressources humaines et Développement des compétences Canada et du travail et vice-président du Comité permanent des Ressources humaines, Développement des compétences Canada et du Statut des personnes handicapées; un représentant du Bureau du chef du parti libéral par intérim; Geoff Regan, le critique du Parti libéral pour Industrie et Consommation; Paul Calandera, le secrétaire parlementaire du ministre de Patrimoine canadien et probablement d’autres députés conservateurs et Peter Julian du Nouveau Parti démocratique du Canada.

Le 16 février 2012, M. Folino, et Jim Roots, directeur général, assisteront à Toronto à la dernière réunion de Bell Canada sur le Conseil consultatif sur l’étude de faisabilité sur les SRV. Le Conseil, qui s’est réuni régulièrement pendant un an, examinera le rapport final pour un Service de Relais Vidéo national. Y participeront également les représentants de la Société canadienne de l’ouïe, la Ontario Association of the Deaf, et le Centre québécois de la déficience auditive.

D’ici fin février, Bell Canada présentera le rapport final au CRTC. Le rapport abordera des sujets tels que la régie des programmes, les exigences technologiques, les nombres escomptés d’appels, les nombres de minutes escomptées, la protection contre la fraude, les programmes de financement, l’éducation et la diffusion et, les services d’interprétariat.

L’ASC a lancé une pétition en ligne pour demander à la Chambre des communes, au gouvernement du Canada, aux ministres de la Couronne et aux députés d’apporter leur appui à un Service de Relais Vidéo national et permanent au Canada et ce, dès l’automne 2012.
Vous trouverez la pétition en ligne cliqué ici. L’ASC se bat depuis 2004 pour un SRV national et ne s’arrêtera qu’une fois le service établi sur une base permanente.

-30-
L’Association des Sourds du Canada (ASC) est un organisme sans but lucratif qui a été fondée en 1940. L’ASC offre au public des consultations et de l’information sur les intérêts des Sourds, fait des recherches et rassemble des données sur les questions liées à la surdité, et travaille avec les organismes et les agences de services pour les Sourds au Canada. L’ASC a pour objectif de promouvoir et protéger les droits, les besoins et les préoccupations des personnes sourdes au Canada. www.cad.ca

Pour les questions des medias, contactez :

Doug Momotiuk, Président à DMomotiuk@smd.mb.ca
Frank Folino, Vice-président à frank.folino@yahoo.ca
Jim Roots, Directeur général à jroots@cad.ca