L’ASC dénonce le “faux interprète” à la cérémonie de commémoration de Mandela en Afrique du Sud
L’ASC dénonce le “faux interprète” à la cérémonie de commémoration de Mandela en Afrique du Sud

December 12, 2013

Pour publication immédiate

12 décembre 2013 (Ottawa, ON) L’Association des Sourds du Canada se joint à la communauté internationale pour condamner le gouvernement sud-africain qui a fait appel à un faux interprète des signes aux cérémonies commémorant la mémoire de Nelson Mandela.

« La vie et les réalisations de Nelson Mandela ont été consacrées à l’égalité de tous les peuples, sans distinction de race ou d’invalidité », a déclaré Frank Folino, président de l’ASC. « Il serait terriblement attristé et embarrassé de voir le gouvernement de l’Afrique du Sud utiliser sciemment un faux interprète. C’est se moquer délibérément des personnes Sourdes. »

M. Folino a fait remarquer que cette personne avait déjà été reconnue comme un faux interprète lors d’un événement antérieur et que l’association nationale sud-africaine des Sourds avait officiellement protesté auprès du gouvernement. Or le gouvernement a non seulement ignoré la plainte, mais est allé de l’avant et a fait de nouveau appel à la même personne.

« Cette fois, il s’agissait d’un événement regardé par le monde entier », a déclaré M. Folino. Il a cité la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées dont les parties « Reconnaissent et favorisent l’utilisation des langues des signes » (article 21, paragraphe e) et « Facilitent l’apprentissage de la langue des signes et la promotion de l’identité linguistique des personnes sourdes » (article 24, paragraphe 3b).

« Nous demandons au gouvernement de l’Afrique du Sud de rencontrer l’association nationale sud-africaine des Sourds pour entendre leurs préoccupations et celles des personnes sourdes du monde entier », a-t-il conclu.

-30-

L’Association des Sourds du Canada est la plus ancienne organisation nationale de consommateurs handicapés au Canada. Elle protège et promeut les droits, les besoins et les préoccupations des personnes Sourdes du Canada qui utilisent nos langues des signes officielles (American Sign Language (ASL) et la langue des signes québécoise (LSQ)).

Contacts médiatique: Frank Folino, président à ffolino@cad.ca ou Jim Roots, directeur général à jroots@cad.ca..