LE « QUARTIER DES SOURDS » D’OTTAWA CONTINUE SON EXPANSION

Nouvelles & Évènements



LE « QUARTIER DES SOURDS » D’OTTAWA CONTINUE SON EXPANSION

jeudi 9 juillet 2009

Le mois de juin 2009 a vu le lancement « officiel » de deux autres rues nommées en l’honneur de leaders de la communauté Sourde du Canada.
Le 12 juin, Dorothy Beam s’est fièrement fait photographier à côté de la plaque au nom de la rue Beam. Le nom de la rue reconnaît le leadership dont Dorothy a témoigné tout au long de sa vie aux paliers provincial et national de la communauté Sourde et aussi le fait qu’elle a servi de modèle à tant de femmes Sourdes.
BeamStreet

Dorothy Beam et Jim Roots à côté de la plaque au nom de la rue Beam.
Le 26 juin, Gary Malkowski a été surpris de se retrouver rue Malkowski, un coin de rue à l’ouest de la rue Beam. La rue Malkowski a été nommée en reconnaissance du solide leadership de Gary dans la collectivité Sourde pendant 30 ans, y compris son mandat comme premier politicien Sourd.
Malkowski

Gary Malkowski et la présidente de l’ASC-CAD, Sheila Montney célèbrent dans la nouvelle rue Malkowski.
Les noms de ces deux rues sont le fruit de la campagne personnelle de Jim Roots d’établir un « quartier sourd » près de chez lui dans une banlieue d’Ottawa. Après une dizaine d’années de promotion et de lobbying, il a réussi à faire nommer cinq rues en l’honneur de Canadiens Sourds.
Auparavant, ces reconnaissances ont été faites à Eleanor McPeake (Place McPeake), à David et Polly Peikoff (croissant Peikoff), et à Robert McBrien (rue McBrien).



Il s’agit très probablement du seul quartier résidentiel dans le monde où au moins cinq rues sont nommées en l’honneur de leaders Sourds.
Jim dit qu’un autre nom a été soumis aux entrepreneurs, mais il doute qu’il soit accepté. « Le quartier est actuellement trop développé pour que l’on construise de nouvelles rues, » dit-il, « et les rues qui sont terminées sont trop nouvelles pour que le Conseil municipal soit prêt à changer leur nom. »