LES ÉCOLES POUR SOURDS TOUJOURS ATTAQUÉES MALGRÉ UN NOUVEL ACCORD INTERNATIONAL

Nouvelles & Évènements



DEAF SCHOOLS STILL UNDER ATTACK DESPITE NEW INTERNATIONAL AGREEMENT

vendredi 6 août 2010

6 août 2010 Publication immédiate

Ottawa (ON) – Ce fut une semaine de grande joie mais aussi de colère pour les Canadiens Sourds aux deux extrémités du pays.

Le 19 juillet à Vancouver, un accord a été signé mettant fin à des décisions vieilles de 130 ans et qui ont causé des dommages incalculables aux personnes Sourdes dans le monde entier.

Exactement une semaine plus tard, le gouvernement de Terre-Neuve et Labrador a fait faire un pas en arrière à l’éducation des Sourds en annonçant la fermeture de l’école des Sourds de St. John’s.

En 1880 à Milan, en Italie, le Congrès international des éducateurs des Sourds (ICED) a adopté une motion qui interdisait la langue des signes dans les écoles des Sourds et empêchait les Sourds de devenir des enseignants.
Plus d’un siècle de déclin général de l’instruction et de l’emploi en a résulté dans tous les groupes de Sourds partout.

Cette motion de 1880 a été officiellement rejetée la semaine dernière lorsque l’accord de la Nouvelle être a été signé par la présidente de l’ICED Claire Anderson, le président de la Fédération mondiale des Sourds Markku Jokinen, le président de Association des Sourds du Canada Doug Momotiuk et le chef communautaire de Colombie-Britannique Wayne Sinclair.

« Nous avons agi pour essayer de mettre fin à l’ignorance et aux idées toute faites au sujet des Sourds », a indiqué M. Sinclair, qui a dirigé les négociations. « La décision de Milan a été une catastrophe pour nous tous. À cause d’elle, les deux tiers des Sourds sont fonctionnellement analphabètes et seulement un tiers d’entre nous travaille ».

En réponse à la fermeture de l’école pour les Sourds de Terre-Neuve, Jim Roots, le directeur exécutif de l’Association des Sourds du Canada (ASC), a fait cette remarque caustique, « Il semble que le gouvernement de Terre-Neuve n’est plus une demi-heure en avance sur les autres. Il est maintenant 130 ans en retard! »”

Le gouvernement a justifié la fermeture de l’école en disant que les 199 élèves de la province sont inscrits dans des écoles normales, mais M. Roots se demande s’il existe suffisamment de services de soutien pour répondre aux besoins de 199 élèves.

« Terre-Neuve ne compte qu’une poignée d’interprètes en langage des signes qui peuvent à peine répondre à la demande. La province n’a sûrement pas 199 interprètes qualifiés pour répondre aux besoins de ces élèves ».

« Le gouvernement est simplement en train de dire à ces élèves d’abandonner l’école ou de déménager en Ontario et d’essayer de s’inscrire dans les écoles pour les Sourds qui existe dans cette province ».

Doug Momotiuk, le président de l’ASC, a fait remarquer que cette décision va non seulement à l’encontre du document « Une Nouvelle ère », il enfreint également la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées ».

« La Convention protège explicitement notre droit à être instruit dans le langage des signes dans les écoles pour les Sourds », a-t-il expliqué.

Une coalition est en train de se former parmi les organisations de Sourds comme l’Association des Sourds du Canada, Deaf Bilingual Coalition – Canada, des organismes de service notamment la Société canadienne de l’ouïe et des groupes communautaires.

« Nous allons collaborer pour régler ces questions dans toutes les provinces », a promis Chris Kenopic, le nouveau président et directeur général de la Société canadienne de l’ouïe. « Le document Une nouvelle ère et la Convention des nations Unies ne sont pas que de simples bout de papier. Ils représentent une nouvelle attitude sur le droit des enfants Sourds à une éducation qui comprend le langage des signes ».

— 30 —

Pour en savoir plus :

  1. Wayne Sinclair, activiste indépendant pour les Sourds de Vancouver; envoyer un courriel à deafwanderer@hotmail.com ou envoyer un message texte au 778 899 5975.
  2. Roger Carver, directeur exécutif, Saskatchewan Deaf and Hard of Hearing Services; envoyer un courriel à rcarver@sdhhs.com.
  3. Doug Momotiuk, président, Association des Sourds du Canada; envoyer un courriel à caDMomotiuk@smd.mb.ca