« Rendre hommage à notre passé, planifier notre futur »

Nouvelles & Évènements



« Rendre hommage à notre passé, planifier notre futur »

lundi 28 janvier 2008

Congrès des femmes Sourdes du Canada 2007

par Leanor Vlug

Au terme de cinq ans de planification et de beaucoup d’efforts, le rêve de tenir un congrès des femmes Sourdes s’est réalisé du 13 au 17 août 2007.

Le Congrès a eu lieu à l’Université de Colombie-Britannique (UBC). L’inscription a commencé en après-midi à la Gage Towers Residence, où de nombreuses participantes, membres du comité du Congrès et bénévoles logeaient dans des suites partagées ou dans des chambres. La semaine a débuté par la réception de bienvenue dans la salle de bal de la Student Union. La présidente Janice « JJ » Jickels a souhaité la bienvenue à toutes au nom du comité du Congrès et a présenté Evelyne Goutenenzi, la coordonnatrice et agente de liaison de l’ASC-CAD. Evelyne a transmis les salutations du Conseil et du personnel de l’ASC-CAD. Leanor Vlug, secrétaire du Congrès, a raconté brièvement l’historique du Congrès et a reconnu la contribution de nombreuses femmes Sourdes aujourd’hui et par le passé.

Le lendemain matin, Marilyn J. Smith, directrice exécutive d’ADWAS (Service de défense des droits des femmes Sourdes maltraitées) a prononcé le discours principal dans la salle de bal. La conférence de Marilyn était intitulée « La patience sauvage qui m’a menée jusqu’ici : mots de sagesse de vie ». Elle a expliqué comment un geste de violence a changé complètement sa vie et l’a menée à créer un organisme où les femmes Sourdes pourraient trouver refuge et apprendre à d’autres et à leur communauté comment faire face à la violence familiale. Le discours de Marilyn a beaucoup touché toutes les femmes présentes et les a portées à s’impliquer plus activement aux deux jours d’ateliers, à la plénière de jeudi et aux discussions de groupe.

De mardi à jeudi, il y a eu 24 ateliers, dont 3 sur le yoga, ainsi que deux séances plénières et 13 petits groupes de discussions. La dernière plénière fut très puissante alors que les petits groupes ont partagé leurs espoirs et priorités concernant les besoins des femmes Sourdes du Canada. L’information sera distribuée à l’ASC-CAD et à ses organismes affiliés ainsi qu’à toutes les participantes.

Les participantes pouvaient choisir dans une quantité d’activités après les ateliers, car le campus de l’UBC offre de nombreux endroits où magasiner, manger, boire ou simplement se promener. Il y a également eu des événements en soirée. Mardi, Denise Read et Dawn Stoyanoff ont animé la soirée des contes. Mercredi, ce fut une soirée avec James Rogers : un défilé de mode avec des modèles de la région. Et jeudi, il y a eu un spectacle de Chrissy Steele, poète ASL, et la comique Angela Straity. Les événements du mardi et du jeudi ont été ouverts à la communauté, mais le défilé de mode a été réservé aux participantes au Congrès.

Le vendredi était congé et de nombreuses participantes sont allées magasiner ou faire du tourisme en voiture ou en transport public. Certaines ont dû partir plus tôt, mais un bon nombre est resté pour le brunch du samedi où Sheila Carlin, présidente de l’ASC-CAD, a exprimé la reconnaissance de l’Association au comité organisateur du Congrès. Le comité organisateur a offert à l’ASC-CAD et à d’autres groupes des certificats de reconnaissance et un choix de photographies de Sheryl R. Smith, photographe professionnelle (et interprète). Toutes les présentatrices ont également reçu un certificat et des photographies à la fin de leur atelier.

De nombreuses femmes ont ensuite voyagé de l’UBC à Richmond pour l’événement social principal de l’année : l’épluchette de blé d’Inde annuelle de la Greater Vancouver Association of the Deaf et d’autres groupes. Ce fut une finale à la mode de l’Ouest à une semaine bien remplie.

Le Congrès n’aurait pas eu lieu sans le soutien de nombreux groupes et personnes, y compris les interprètes et les membres des organismes de service. Des applaudissements silencieux aux interprètes ASL et LSQ qui ont travaillé sans répit pendant toute la semaine pour assurer des communications claires à toutes les participantes, Sourdes et entendantes.

Le comité organisateur est extrêmement reconnaissant du soutien de l’Association des Sourds du Canada – Canadian Association of the Deaf and the Deaf et de la Deaf Community Foundation of BC (DCF). Le soutien de l’ASC-CAD a inclus de nombreuses heures de travail de la part de son personnel, la recherche et la fourniture d’interprétation en ASL/LSQ, ainsi que les frais de voyage et de logement pour 12 participantes de partout au Canada. La DFC a fourni des fonds pour l’inscription et le logement permettant ainsi à plus de 30 femmes de la C.-B., qui n’auraient pas pu le faire, de participer au Congrès.

Nous remercions également :

The Deaf, Hard of Hearing and Deaf-Blind Well Being Program Westcoast Association of Visual Language Interpreters
The Family Network for Deaf Children Western Institute for the Deaf and Hard of Hearing

et les douzaines de bénévoles, donateurs et familles qui ont donné temps, argent et patience!

Le comité organisateur du Congrès des femmes Sourdes 2007 :

Président : Janice « JJ » Jickels
Inscription et bénévoles : Hester Hussey
Ateliers et expositions : Lois Wood
Secrétaire : Leanor Vlug
Trésorière : Suzie Giroux

Adjointe la présidente : Marjorie Cameron
Agente de liaison de l’ASC-CAD : Evelyne Goutenenzi
Relations publiques : Margie Vlug Fox

Le site Web du sera mis à jour dès que les évaluations, notes de discussion et photographies seront mises en page. Restez à l’écoute…